Quel type de magasin ouvrir en 2018 ?

7 bonnes idées à creuser

Vous cherchez une bonne idée pour lancer votre boutique ? Entre les tendances qui évoluent rapidement et l’importance de rester performant et innovant sur le court comme sur le long terme, savoir quel magasin ouvrir en 2018 peut être un véritable casse-tête ! Débordant de motivation, vous manquez cependant d’idées ? Afin de vous guider dans vos réflexions, nous vous proposons un aperçu des secteurs dans lesquels vous pourrez vous investir au cours des mois à venir.

Conseils et astuces pour choisir le bon partenairePremière bonne idée : ouvrir un magasin de cosmétiques bio

Mus par une volonté de consommer mieux, les français sont nombreux à rechercher des produits de meilleure qualité, plus respectueux de l’environnement et de leur santé. Cette tendance est particulièrement marquée dans le secteur alimentaire mais touche également le marché de l’hygiène et plus précisément, celui des cosmétiques. Si la chasse aux produits chimiques, notable dans le secteur de la grande distribution, permet de profiter de produits plus sains, certaines enseignes spécialisées, qu’elles soient précurseurs ou non, séduisent de plus en plus la clientèle. Plus naturels, les cosmétiques bio sont garantis sans allergènes et composants nocifs, un argument qui ne cesse de séduire et qui semble avoir de très beaux jours devant lui.
 
 

Deuxième bonne idée : ouvrir un magasin d’épicerie fine

Si le bio a envahi les cuisines des français, ces derniers restent également très sensibles aux attraits des produits d’épicerie fine, une tendance qui se développe depuis quelques années et qui pourra encore être exploitée de bien des manières ! Ouvrir un magasin dans ce secteur d’activité, c’est faire le choix de mettre en lumière des produits de qualité, souvent de terroirs et parfois même, labellisés. Derrière cette volonté de mettre les saveurs les plus authentiques et les plus saines à l’honneur, on trouve également tout un marketing qui offre leurs lettres de noblesse à ces produits de qualité. Une décoration de boutique soignée, des packaging modernes et attractifs et des valeurs fortes sont autant d’éléments qui séduisent une clientèle exigeante, mais fidèle !
 

Troisième bonne idée : ouvrir un magasin d’objets connectés

Dans une société de plus en plus connectée, difficile de faire l’impasse sur les nouvelles technologies ! Omniprésentes, elles semblent désormais ancrées au cœur de notre quotidien et leurs fonctionnalités ainsi que les objets associés à leur utilisation, font l’objet d’un renouvellement permanent. Sports et loisirs, sécurité de l’habitation et domotique, santé : varié et en constant développement, ce marché a l’avantage de concerner aussi bien les particuliers que les professionnels et se démarque donc par son dynamisme. Les entrepreneurs pourront faire le choix de se consacrer à la vente de matériel mais pourront également proposer des services de maintenance et de dépannage pour accompagner leur clientèle sur le long terme.
 

Quatrième bonne idée : ouvrir un magasin spécialisé dans les produits de luxe

Le marché du luxe est, par essence, un marché exigeant et difficile à intégrer bien qu’en réalité moins inaccessible qu’on ne serait tenté de le croire. S’il est bien évidemment dominé par les grandes marques, il s’ouvre aux nouveaux entrepreneurs, notamment par le biais de la franchise, et peut offrir de belles opportunités aux plus motivés d’entre eux, d’autant plus qu’il permet généralement d’effectuer des marges intéressantes. Cosmétiques, accessoires, vêtements, parfumerie : là encore, les opportunités sont variées et peuvent correspondre à des profils d’entrepreneurs tout aussi divers.
 

Cinquième bonne idée : ouvrir un magasin de décoration d’intérieur

S’il existe un secteur qui a parfaitement résisté à la crise, c’est bien celui de la décoration ! Véritable passion pour de nombreux français, l’aménagement intérieur reste en effet synonyme de confort et de bien-être pour les consommateurs qui continuent de lui accorder une part importante de leur budget. Arts de la table, mobilier, objets décoratifs en tous genres : bien qu’il reste soumis à une forte concurrence, les opportunités ne manquent pas pour les entrepreneurs qui souhaitent investir ce secteur d’activité.
 
 

Sixième bonne idée : ouvrir un magasin de prêt à porter

S’il a lui aussi été impacté par la crise économique des dix dernières années, le secteur du prêt à porter reste une valeur sûre pour les entrepreneurs à condition, bien entendu, de savoir proposer le bon concept aux consommateurs ! Si certains font le choix de rejoindre des enseignes généralistes, profitant, dès lors, de leur forte notoriété de leurs collections multi-marques particulièrement attractives, certains font le choix de la spécialisation et développent des concepts tendances. Les vêtements bio et éthiques font notamment partie des secteurs les plus porteurs du moment et répondent aux nouvelles préoccupations des consommateurs.
 
 

Septième bonne idée : ouvrir un magasin de fleurs

Incontournables dans tous les centres-villes de France, les magasins de fleurs peuvent aussi être considérés comme un domaine d’activités aux multiples atouts. Soumis à la concurrence, le marché n’en a pas moins été contraint de se renouveler en profondeur, les fleuristes proposant dès lors des prestations plus variées et ayant, pour la plupart, fait le choix d’être plus présents sur internet.
 
Derniers articles de la rubrique